L’équipe

metteur en scène

Cédric Brossard – metteur en scène

  • Le Dilemme de Goethe, de Patrick Simon-Dorr – 2005
  • Io, Bacchantes ! d’après Euripide – 2007
  • Persée + Andromède – création – 2008
  • On Veut Persée ! – création – 2009
  • Big Shoot, de Koffi Kwahulé – 2010
  • Trafiquée, d’Emma Haché – 2012
  • Arrêt sur Image, de Gustave Akakpo – 2013
  • Habbat Alep, de Gustave Akakpo – 2014
  • On Veut Persée ! deuxième version – création – 2015

Après une année de formation de comédien à Nantes, suivie d’une autre à Paris aux cours Périmony, il découvre la mise en scène et entreprend de se former sur le terrain.

Il assiste Camilla Saraceni pour la création « Charbons ardents », Claude Martinez sur « Pas de cadeau, Émil » (d’après les écrits d’Émile Cioran) et obtient un stage d’assistanat au théâtre des Célestins à Lyon pour la pièce « Cairn » d’Enzo Cormann, sous la direction de Claudia Stavisky.

Souhaitant bénéficier d’une structure propre, il fonde la compagnie d’Acétés en 2004.

S’intéressant de très près aux écritures contemporaines, il participe à la Semaine Mondiale des Auteurs Vivants, organisée par le collectif des Auteurs de l’ombre.

Il retourne s’installer dans le Lot où il implante la compagnie en 2007. Depuis lors, il réalise ses mises en scène dans le cadre de la compagnie.


Paule Arlette Hien – Administratrice

administratrice

Dès l’obtention du baccalauréat en philosophie et lettres en 2001, elle choisit de faire carrière en communication. Elle commence en 2002 par le journalisme et l’animation dans des radios publiques et privées au Burkina Faso tout en poursuivant ses études universitaire. Elle décroche le DEUG 2 en études anglophones, le BTS et le DUT en communication d’entreprise et une licence en communication-marketing .

Elle met son expérience et son expertise en communication et marketing au service d’entreprises privées spécialisées en ressources humaines. Elle en ressort dotée d’une solide expérience en management d’équipe, rédaction administrative et négociation de contrats en ressources humaines.

A la radio municipale de Ouagadougou, elle se spécialise dans le journalisme culturel notamment en cinéma et théâtre. Elle est présente dans les grands événements culturels de son pays pour des reportages, critiques, etc… Elle est parallèlement engagée par des associations culturelles, membre de la FACC (fédération africaine de critique de cinéma), et collabore ponctuellement avec différentes structures culturelles dont la compagnie d’Acétés en 2011.

En 2013, elle est la chargée de communication sur un projet de la compagnie d’Acétés au Burkina et en Côte d’ivoire. Ce travail d’équipe ayant porté ses fruits, elle intègre la compagnie en 2014 en tant qu’administratrice.


Jérome Bordas - comédien

Jérôme Bordas – comédien

  • Io, Bacchantes ! d’après Euripide – 2007
  • On Veut Persée ! – création – 2009
  • Big Shoot, de Koffi Kwahulé – 2010
  • On Veut Persée ! – deuxième version – création – 2015

Après avoir exercé divers métiers, il découvre le théâtre et entreprend de s’y former à travers différents stages, pour terminer par intégrer la compagnie Carré Brune en tant que comédien.

Au sein de cette compagnie, il joue dans plusieurs spectacles : « Don Quichotte face à son destin », « Pas de cadeau, Émil », « La flûte enchantée ». Cette compagnie réalisant beaucoup d’événementiel, il s’y forme au théâtre d’intervention. Il y donne aussi des ateliers.

Parallèlement, il participe au travail de deux compagnies de comédiens en situation d’handicap mental, avec lesquels il joue, fait de la régie, aide aux ateliers et au montage des spectacles.

Artiste « tout terrain », il participe aux spectacles de la compagnie d’Acétés depuis son installation dans le Lot.

Parallèlement, il travaille avec Humani Théâtre à Béziers sur le spectacle « Albatros » de Fabrice Melquiot, ainsi qu’avec Les Voix du Caméléon pour « Brasserie » de Koffi Kwahulé.


Kader Lassina Touré – comédien

Kader Lassina Touré - comédien

  • Arrêt sur Image, de Gustave Akakpo – 2013

Kader commence très jeune le théâtre en Côte d’Ivoire en 1989 sous la direction de son frère Allassane Touré, puis intègre la Compagnie Nationale de Théâtre et de Danse de Côte d’ivoire en 1994, dans laquelle il travaille sous la direction d’Alexis Don Zigre.

Il poursuit ensuite sa formation dans l’école de théâtre le binkadi –so (la cour de l’harmonie) de Marie-José Hourantier, puis au Conservatoire Nationale Supérieur d’Art Dramatique (CNSAD) de Paris.

Durant son parcours, il croise la route de nombreux metteurs en scènes, tel que Marie José Hourantier, Fargass Assandé, Éva Doumbia, Patrick Janvier, Ketly Noël, Christophe Merle...

Également acteur de cinéma, il tourne dans plusieurs téléfilms et longs métrages, sous la direction de Christophe Gros-Dubois, Brigitte Rouan, EIiane De Latour, Arnaud Mercadier, Jérôme Cornuau.


pidj, musicien

Pierre-Jean Rigal – Musicien

  • Arrêt sur Image de Gustave Akakpo – 2013
  • Habbat Alep de Gustave Akakpo – Lecture musicale
  • On Veut Persée ! – deuxième version – création – 2015

Depuis 10 ans dans le milieu de la musique électronique, au début en tant que simple amateur et en parallèle de ses fonctions d‘ingénieur du son en live et en studio d’enregistrement, progressivement, Pierre-Jean Rigal, a commencé par organiser et animer des ateliers de MAO (Musique Assistée par Ordinateur).

Il est cofondateur du groupe GlassX avec lequel il se produit aux côtés d‘Asian Dub Foundation, Caravan Palace, Miss Fissel, Brainfuzz, KKC Orchestra, Jangle Machine, Da Krew…

Féru de production studio, Pierre-Jean se lance un nouveau défi en septembre 2012 et c’est un nouveau projet musical qui voit le jour : Boom Boom Distortion.

Très vite le projet séduit et intéresse des programmateurs et des labels français reconnus dans le milieu, tels Château Bruyant, Ruff (Peace Off) et Kamikaze Cross Fader.

Avec Boom Boom Distortion, Pierre-Jean mélange toutes ses influences allant du dubstep en passant par le hiphop et la drum&bass.


Gustave Akakpo – auteur & comédien

Gustave Akakpo, auteur & comédien

  • Habbat Alep de lui même – Lecture musicale

Né en 1974 au Togo, Gustave Akakpo est auteur, illustrateur, comédien, conteur et animateur culturel ; il a été également président de l’association Escale d’Ecritures, créée à la suite des Chantiers d’écriture organisés au Togo en 2001 et 2002 par l’association Écritures Vagabondes.

Il a fait plusieurs résidences d’écriture en France : Festival des Francophonies à Limoges (2002), au Couvent des Récollets à Paris (2005) avec le soutien du TARMAC de la Villette, à Tulle avec le soutien de Cultures France (2005), ainsi qu’aux Récréatrales à Ouagadougou (2003) et en Syrie, à Alep, organisée par Ecritures vagabondes et les services culturels de l’ambassade de France en Syrie (2004).

Il est l’auteur de livres pour enfants édités chez Grasset, l’Harmattan, Lansman…

Ses pièces sont pour la plupart éditées et montées dans de nombreux théâtres.

 

 

 

La compagnie a également travaillé avec


Lazare Minoungou, comédien

Lazare Minoungou – comédien

  • Big Shoot, de Koffi Kwahulé – 2010

Influencé par des comédiens comme Sotigui Kouyaté, Amadou Bourou, Jean Drèze, Patrick Brull, qui furent en même temps ses maîtres en jeu d’acteur, il exerce son art tant en Afrique qu’en France.

Originaire du Burkina Faso, il développe son jeu à travers plusieurs scènes et festivals.

Comédien, il est également auteur, conteur, acteur ou formateur à l’occasion.


Stéphane Delalande – Musicien

Stéphan Delalande, musicien

  • Io, Bacchantes ! d’après Euripide – 2007
  • On Veut Persée ! – création – 2009
  • Big Shoot, de Koffi Kwahulé – 2010
  • Trafiquée, d’Emma haché – 2012

Agrémenté de l’Éducation Nationale par un conseiller pédagogique en musique, il a à la base une formation d’éducateur.

Suite à de nombreux stages, notamment en matière de MAO (Musique Assistée par Ordinateur), il se perfectionne à son instrument de prédilection au Mali en y étudiant les percussions africaines.

Travaillant depuis 1998 pour l’association Syrinx en tant qu’intervenant musique, il développe sa pédagogie à travers de nombreux projets de construction d’instruments et de résolutions spectaculaires.

Il s’intéresse peu à peu au spectacle vivant et finit par intégrer la compagnie pour plusieurs spectacles en tant que compositeur et interprète.


Yaya Mbilé Bitang, comédienne

Yaya Mbilé Bitang – comédienne

  • Trafiquée, d’Emma haché – 2012

Après des études en Arts du Spectacle à l’Université de Yaoundé d’où elle sort nantie d’une licence option théâtre et après années d’expérience au sein des compagnies théâtrales de la ville de Yaoundé, Yaya Mbilé fonde en février  2003, avec quelques jeunes comédiens camerounais, une association œuvrant pour la promotion du texte dramatique et du théâtre au Cameroun : la compagnie Annoora.

Par ailleurs, cette comédienne camerounaise a suivi des stages de formation pratique sous la direction de : Gérard Essomba, Were Were Liking, Ezzedine Gannoun, Martha Vestin, Michel Proc, Frédéric Fisbasch.

Elle a travaillé sous la direction des metteurs en scène suivants : Keki Manyo, Edwige Ntongon, Ambroise Mbia,  Jacobin Yarro, Philippe Car, Annie Lucas, Guy Theunissen, Rodrigue Norman, Amadou Bourou, Valérie Goma et Fargass Assandé .

En plus de ses activités artistiques, Yaya Mbilé a travaillé durant cinq ans à l’organisation des Rencontres Théâtrales Internationales du Cameroun (RETIC) d’abord en tant que Chargée de Relations publiques puis en tant qu’Administratrice du festival. Elle collabore par ailleurs à l’organisation de plusieurs manifestations culturelles en Afrique.